"La marge d'erreur" de Nicolas REY 

"La marge d'erreur" de Nicolas REY

 

« Savoir finir en beauté ? C’est tout un art. » Entre désinvolture et grâce déchue, débandade et érotisme débridé, autofiction et fantaisie romanesque, La Marge d’erreur fait le portrait hilarant d’un dépressif chronique plein de rage de vivre, pour les dernières semaines qu’il lui reste.

 

Gabriel Salin, 47 ans, apprend qu’il est atteint d’un cancer et qu’il n’en a plus que pour trois mois. Le compte à rebours réveille cet homme embourbé dans un chagrin d’amour depuis que sa compagne Joséphine l’a quitté, deux ans auparavant, et qui végète entre dépression, médicaments, télévision à gogo et absence de désir. Gabriel décide de profiter de ces quelques semaines qu’il lui reste à vivre pour passer du temps avec son fils adoré Hippolyte, oublier enfin Joséphine et reprendre contact avec les autres femmes de sa vie. Mais ce programme est bouleversé par l’arrivée d’une nouvelle voisine, Diane…

 

Un roman qui a du charme car on y sent une grande tendresse (pour Hippolyte, le fils adolescent, pour Diane, cette femme que Gabriel n’attendait plus) mais aussi beaucoup d’autodérision et d'humour.

Les quelques scènes "osées" pourront peut-être choquer certains lecteurs, mais elles sont surtout joyeuses et drôles.

Roman disponible à la centrale et à l’annexe du Sapin Vert.

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir